<div>Les 5F et G ont visité le 18 mai dernier le musée du quai Branly. Parcourez le planisphère et vous découvrirez les objets qu'ils ont rapportés de leur voyage....</div> s1.lprs1.fr
<div><br></div><div>Amerique XV siecle Amerique centrale</div><div>Cette proue de pirogue est sculptée dans du bois clair. La composition très élaborée est la suivante : deux personnages assis qui se font face sont séparés par un oiseau stylisé dont le bec s'appuie sur la poitrine du premier personnage, tandis que la tête du second s'appuie sur la queue d'un oiseau dont le bec vient former l'extrémité de la proue. Sous le bec de ce dernier oiseau, deux motifs en spirale. Le premier personnage a les jambes repliées, les bras pliés et ses mains viennent soutenir sa tête ; le second a les jambes allongées et ses mains jointes viennent s'appuyer sur le cou de l'oiseau. Les deux hommes ont la langue sortie et des scarifications sur le corps. Chaque bord de l'extrémité de la proue comporte un décor de quatre demi-lunes successives. </div><div>Usage</div><div>Les proues des pirogues asmat sont sculptées, tant pour les embarcations d'usage quotidien que pour celles qui sont utilisées dans les raids de chasse aux têtes. La traduction du terme asmat "Tjemen" est "pénis", ce qui confirme la signification de virilité et de puissance attribuée aux pirogues. La sculpture reprend la symbolique de la chasse aux têtes que l'on rencontre sur les boucliers et les tambours ou tout autre objet en plus des représentations humaines. Dans le cas présent, les deux personnages sont probablement la représentation de deux défunts. </div> artkhade.com

Sign up

By signing up you agree to the Terms of Service.