Le no man's land de Varosha
<div><span>Quand l'armée turque a envahit Chypre en 1974, la population a dû fuir. Mais contrairement aux autres quartiers de Famagusta et autres villes du nord, Varosha est restée bouclée. Elle ressemble désormais à une ville fantôme, un véritable "No man's land".</span></div>
<div><span>Au loin, les habitations abandonnées de la station balnéaire de Varosha, en ruine depuis 43 ans. </span></div>
<div><span>Prendre des photos de Varosha est seulement autorisé depuis l'un des belvédères à quelques kilomètres de la plage. </span></div>

This site uses cookies to deliver our services. By using our site, you acknowledge that you have read and understand our Terms of Service and Cookie Policy. Your use of ThingLink's Products and Services, is subject to these policies and terms.