Log in with Facebook Log in
Log in

Not registered? Sign up for free »

Observatoire de la colonisation israélienne à Jérusalem-Est

×
Loading..

Related images

<div>L'expansion de Maale Adumim confronte de nombreuses communautés palestiniennes au transfert forcé (démolitions de maisons et déplacements forcés).</div><div><br></div> www.youtube.com חלווה ועארף זרעי, תושבי מאהל באזור מעלה אדומים, מספרים על חייהם בהרי יהודה לאחר שגישתם למים ולאדמות מרעה נחסמה עם הקמת ההתנחלויות, על-כך שנאסר עליהם לבנות בת...
<div>5 camps de réfugiés aux alentours de Jérusalem ont été créés pour accueillir les Palestiniens expulsés de Jérusalem-Ouest en 1948. </div>
<div>La zone dite "E1" est réservée par les autorités israéliennes à la construction de nouvelles colonies qui achèveront d'encercler Jérusalem-Est et créeront une continuité avec la méga-colonie de Maale Adumim.</div><div><br></div><div><b>Janvier 2016 </b>: le gouvernement annonce la construction de <b>10 000 unités</b> de logement dans la zone.</div> www.amnesty.be
<div>Maale Adumim est la colonie israélienne la plus étendue. Créée en 1975, elle compte aujourd'hui plus de 40 000 colons.</div><div>Elle est hautement stratégique pour Israël puisqu'elle encercle Jérusalem-Est et coupe la Cisjordanie en deux en créant une continuité jusqu'à la vallée du Jourdain contrôlée par Israël.</div>
<div>Musrara, aujourd'hui quartier juif ultra-orthodoxe de Jérusalem-Ouest, a fait partie des 530 villages détruits lors de la Nakba (1947-48)</div> plateforme-palestine.org Il y a 69 ans avait lieu la « Nakba », catastrophe, qui se réfère à la période de dépossession, de destructions, d'expulsions, de pillages et de massacres à l'encontre des Palestiniens menant à la création d'Israël en 1948.
<div><b>12 colonies </b>ont été illégalement construites à Jérusalem-Est, territoire palestinien occupé et annexé depuis 1967 par Israël.</div><div>Près de <b>207 000 colons israéliens</b> y habitent.</div><div><br></div> plateforme-palestine.org En juin 1967, Israël a illégalement annexé Jérusalem-Est pour l'intégrer unilatéralement au territoire israélien. La municipalité de Jérusalem englobe donc Jérusalem-Ouest et Jérusalem-Est occupé, elle est gérée par Israël. On compte 300 200 Palestiniens (soit 37% de la population de la municipalité) et 206 705 colons israéliens dans Jérusalem-Est. En 1993, les autorités israéliennes ont mis en place 12 checkpoints militaires restreignant l'entrée dans la ville. (...)
<div>On compte près de 300 200 Palestiniens à Jérusalem-Est, soit 37% de la population totale de la municipalité de Jérusalem.</div><div>L'objectif affiché de la municipalité est d'atteindre un ratio démographique de <b>30% de Palestiniens et 70% d'Israéliens juifs</b>.</div>
<div>Au moins 2800 Bédouins habitant 23 villages dans la zone "E1" risquent un transfert forcé. </div><div><br></div> imemc.org » Israel to Demolish 14 Homes in Jerusalem’s E1– IMEMC News
<div>Site de réinstallation ("zone de concentration") prévu pour les Bédouins déplacés de force de la "zone E1". Tout près se trouve la décharge municipale de Jérusalem.</div> www.amnesty.be
<div>Beit Iksa est complètement isolé des communautés palestiniennes de Jérusalem-Est par le Mur à l'ouest et les colonies à l'est.</div><div><br></div> www.btselem.org The Palestinian village of Beit Iksa lies northwest of Jerusalem, within the West Bank but outside the municipal jurisdiction of Jerusalem.
<div>Checkpoint établi en 2010. Seuls les habitants de Beit Iksa et les personnes munies d'un permis spécial peuvent y pénétrer.</div><div>La même année la route vers Jérusalem a été coupée, obligeant les habitants à passer par le checkpoint de Qalandiya.</div><div>Un tel isolement a forcé 600 personnes à quitter le village.</div> www.btselem.org The Palestinian village of Beit Iksa lies northwest of Jerusalem, within the West Bank but outside the municipal jurisdiction of Jerusalem.
<div>En 2014 la compagnie israélienne des eaux Hagihon a cessé de fournir les résidents de Jérusalem situés de l'autre côté du Mur. Ali Abu Rajab fait partie des 60 à 80 000 Palestiniens qui ont vécu sans distribution d'eau pendant 3 mois.</div><div><br></div><div><br></div><div><br></div> www.youtube.com
<div>Le tramway relie Jérusalem-Ouest aux colonies israéliennes à Jérusalem-Est, en contravention avec le droit international. Des entreprises françaises sont/ ont été impliquées dans la construction et maintenance du tram.</div><div><br></div> www.france-palestine.org Tramway colonial - Association France Palestine Solidarité
<div><b>Février 2016</b> : la mairie de Jérusalem annonce la relance du projet de téléphérique qui relierait le Sud de la ville au Mont des Oliviers en passant par Silwan notamment. <b>Août 2016</b> : le projet est en phase de conception, le maire annonce qu'il répondra à ses objectifs économiques (tourisme) mais aussi idéologiques ; il permettra de "comprendre à qui la ville appartient vraiment".</div><div><br></div> www.haaretz.com 'Our ties to Jerusalem can never be unraveled,' Nir Barkat says in video about his plan to provide easy access to tourists sites by cable car, noting that the cable car will serve not just economic and tourism needs, but also ideological goals.
<div><b>4/01/2016</b> les autorités israéliennes détruisent 3 appartements pour raisons punitives ; une punition collective contraire au droit international. </div><div><br></div><div><b>Mars 2017</b> : la municipalité approuve la construction de 18 logements pour des colons au coeur du quartier.</div><div><br></div><div><b>31/10/2016</b> les autorités israéliennes bloquent la route des écoles avec des blocs de ciment.</div><div><br></div><div><b>19/04/2017</b> les autorités israéliennes démolissent 2 maisons.</div><div><br></div><div><b>juillet 2017 </b>les autorités israéliennes démolissent 2 maisons et une station de lavage automobile.</div><div><br></div><div><b>10/09/2017</b> Le Comité d'urbanisme et de construction de Jérusalem se réunit pour l'approbation de 176 permis de construction pour étendre la colonie de Nof Zion, au coeur du quartier de Jabal al Mukkaber.</div> www.btselem.org On the morning of 4 January 2016, large police and Border Police forces came to the Jabal al-Mukabber neighborhood in East Jerusalem and demolished the apartment that was home to the family of Bahaa ‘Alian, a Palestinian who was killed while carrying out an attack against Israel civilians in the Armon Hanatziv neighborhood in Jerusalem.
<div><span style="font-size:16px;">Juin 2016 - des conditions inhumaines au checkpoint de Qalandiya</span></div><div><br></div><div>Chaque jour des dizaines de milliers de Palestiniens doivent subir l'épreuve du checkpoint pour aller travailler en Israël ou à Jérusalem.</div><div><br></div> www.youtube.com Of some 100,000 Palestinians who work in Israel daily, 63,000 have permits and enter Israel via one of 11 checkpoints. In June, during the fast of Ramadan, B...
<div><span style="font-size:16px;">Checkpoint 300, une épreuve pour les travailleurs palestiniens - juin 2016</span></div><div><br></div> www.youtube.com Of some 100,000 Palestinians who work in Israel daily, 63,000 have permits and can enter Israel via one of 11 checkpoints. This past June, during the fast of...
<div>Les quartiers palestiniens de la vieille ville souffrent également de restrictions de mouvement importantes ; le cas de Bab al Majles en images.</div> www.btselem.org The neighborhood of Bab al-Majles al-Islami, also known as Bab a-Nazer, is located in the very heart of Jerusalem’s Old City. It lies immediately to the east of al-Wad St., the main street which leads from Damascus Gate to the entrance to the Western Wall.
<div>Sur le peu de terres réservées aux Palestiniens à Jérusalem-Est, il est extrêmement difficile d'obtenir un permis de construction (<b>99%</b> de rejets) si bien que le tiers des habitants palestiniens de Jérusalem-Est vit sous la menace de démolition. </div><div><br></div> www.btselem.org For figures on demolition of houses in the rest of the West Bank click here. Demolition of houses in East Jerusalem, 2004-2016, B'Tselem data, updated to 31 July 2016
<div><span style="font-size:16px;">31/08/2015 : l'administration civile israélienne détruit 15 structures à al-Khdeirat</span></div><div><br></div><div>11 familles sont impactées ; des habitations et des structures nécessaire à l'élevage sont touchés.</div><div><br></div> www.btselem.org The data we published regarding the demolition that took place on 31.8.2015 at the al-Khdeirat Bedouin community contained numerous essential errors. Following is the correct data: (A boy near demolished structures in the Palestinian community of al-Khdeirat this morning.
<div><span style="font-size:16px;">29/10/2015 révocation de résidences</span></div><div>Le Premier ministre B. Netanyahou annonce envisager de révoquer la résidence des 100 000 Palestiniens vivant au-delà du Mur (mais encore dans les frontières municipales de Jérusalem).</div><div>Depuis 1967 Israël a retiré la résidence à 14 300 Palestiniens.</div><div><br></div> www.btselem.org (Palestinian children from Shu'fat refugee camp walk towards an Israeli checkpoint on their way to schools in other parts of East Jerusalem) Palestinian children from Shu'fat refugee camp walk towards an Israeli checkpoint on their way to schools in other parts of East Jerusalem Op-ed by Hagai El-Ad, B'Tselem's executive director, originaly pu
<div><span style="font-size:16px;">août 2016 : Israël annonce de nouvelles constructions dans la colonie de Gilo</span></div><div><br></div><div>Cette promesse de construire 2500 nouvelles unités de logement à Gilo fait suite à une annonce de juillet 2016 qui prévoyaient déjà 770 nouveaux logements.</div><div><b>32 000</b> colons vivent à Gilo, leur nombre augmenterait de 23,5% si le plan d'extension va à son terme.</div><div><br></div><div>Octobre 2016 : <b>181</b> nouveaux logements sont approuvés.</div><div><br></div> www.stopthewall.org August: Israeli settlement expansion heats up | Stop the Wall
<div><span style="font-size:16px;">Des villages coupés en deux</span></div><div><br></div><div>Les villages de a-Sawahrah a-Sharqiyah et a-Sheikh Sa’ed font partie des localités coupées du reste de Jérusalem-Est par le Mur (dont la construction a débuté en 2003). Des familles sont aujourd'hui séparées par le Mur et des checkpoints.</div> www.btselem.org (A-Sheikh Sa’ed checkpoint. Photo: 'Amer 'Aruri, B'Tselem, 11 Feb. 2015) A-Sheikh Sa’ed checkpoint. Photo: 'Amer 'Aruri, B'Tselem, 11 Feb. 2015 The villages of a-Sheikh Sa’ed and a-Sawahrah a-Sharqiyah have been artificially cut off from East Jerusalem by an eight-meter-high wall.
<div><span style="font-size:16px;">Le Mur</span></div><div>A l'intérieur et autour de Jérusalem, le Mur est long de 168 km mais seuls <b>3%</b> de son tracé suivent la ligne verte.</div><div>S'il est achevé, il fera 181 km.</div><div>Le Mur aurait causé la perte d’<a href="http://unctad.org/en/PublicationsLibrary/gdsapp2012d1_en.pdf">1 milliard</a> de dollars à l’économie de Jérusalem-Est depuis le début de sa construction.</div><div><br></div> www.plateforme-palestine.org Comment et où ? Le Mur est matérialisé par des plaques de béton de 7 à 9 mètres de hauteur ou par une clôture électrifiée d'à peu près 4,5 mètres de hauteur, accompagnée sur toute sa longueur d'une zone de sécurité de 30 à 100 mètres de largeur, comprenant fils barbelés, fossés anti-véhicules, caméras de sécurité, etc. 62% de sa construction est achevée, 10% est en cours de construction et 28% de son tracé a été planifié. Le tracé total fera 712 km de long, plus de deux fois la (...)
<div>910 hectares de terres palestiniennes ont été confisquées pour construire le Mur, 2900 foyers ont été déplacés.</div><div>Les zones les plus touchées ont été Kafr' Aqab, le camp de Shu'fat, Anata, Ras Khamis et A'Sawahira A'Sharqiyeh.</div> unctad.org
<div><span style="font-size:16px;">Liberté de circulation</span></div><div><br></div><div>Il existe une <a href="http://unctad.org/fr/PublicationsLibrary/gdsapp2012d1_fr.pdf">cinquantaine d’obstacles</a> à la liberté de circulation à Jérusalem-Est : postes de contrôle, barrières et barrages routiers etc.</div><div><b>12 checkpoints</b> militaires israéliens contrôlent les passages des Palestiniens.</div><div><br></div><div><br></div> plateforme-palestine.org En Cisjordanie On compte des centaines d'obstacles à la circulation des biens et des personnes en Cisjordanie, parmi lesquels : • Une moyenne de 358 obstacles physiques par mois (blocs de béton, tas de terre, murs de terre, tranchées). • 96 checkpoints permanents gardés par l'armée israélienne ou des gardes privés, • 361 checkpoints « volants » pour le mois d'avril 2015 (checkpoint amovible que l'armée dispose selon le lieu et le moment). • 81 (...)
<div><span style="font-size:16px;">Mishor Adumim</span></div><div><br></div><div>Cette zone industrielle est dotée des réserves foncières les + importantes de la région. Le maire de Maale Adumim souhaite voir la zone doubler d'ici 10 ans.</div>
<div><span style="font-size:16px;">Un taux record d’accaparement des terres privées</span></div><div><br></div><div>86,4% des terres de Maale Adumim appartiennent à des familles palestiniennes. </div><div>Les terres domaniales non cultivées ont été désignées "Terres d'Etat" par Israël.</div><div><br></div> www.france-palestine.org Pour lier de manière encore plus concrète les actions de boycott des produits fabriqués dans les colonies à la dénonciation de la colonisation, le (...)
<div><span style="font-size:16px;">16/07/2016 : Le président de la Knesset veut annexer Maale Adumim</span></div><div><br></div><div>Des discussions sur un projet de loi pourraient débuter au parlement israélien.</div><div><br></div> www.timesofisrael.com In symbolic move, Yuli Edelstein says it’s ‘right and proper’ to bring major settlement east of Jerusalem under Israeli sovereignty
<div>Les entreprises installées dans la zone ont des avantages considérables (exemption d'impôts, subventions etc.) si bien que 200 entreprises y sont implantées.</div>
<div>La démolition d'une maison construite sans permis à Beit Hanina, à cause de la politique discriminatoire d'urbanisme.</div><div><b>47</b> maisons construites sans permis ont ainsi été démolies en 2015 à Jérusalem-Est.</div><div>En 2016, <b>179</b> maisons de Jérusalem-Est ont été détruites, un record.</div><div><br></div><div>4 janvier 2017 : 1 maison est démolie.</div><div>février 2017 : 4 maisons sont démolies.</div><div>début juillet 2017 : 3 maisons démolies.</div><div>19 septembre 2017 : 1 maison démolie.</div> www.youtube.com Israel's discriminatory policy in East Jerusalem extends to many aspects of life, including planning and building. On 28 July '08, the municipality demolishe...
<div>Depuis 2008 des colons israéliens ont forcé des douzaines de Palestiniens à quitter leurs maisons dans le quartier de Sheikh Jarrah.</div><div><br></div><div>Août 2017 : c'est la famille Shamasneh qui est directement menacée d'éviction.</div><div><br></div> www.youtube.com www.justvision.org/homefront Featuring the accounts of a Palestinian teenager forced to share his house with settlers, an American-born Israeli mother who ge...
<div>En 1967, Israël a annexé Jérusalem-Est, expropriant près d'1/3 du territoire annexé (soit 2400 hectares) pour construire des colonies.</div><div><br></div> www.btselem.org Neighborhood Date of expropriation Amount of land taken (in dunams) Size of neighborhood (in dunams) Number of housing units 2002 Number of residents 2002 French Hill and Mt. Scopus Jan. 8 1968 3,345 2,019 2,108 7,867 Ramot Eshkol and Givat Hamivtar
<div>Plusieurs quartiers de Jérusalem-Est comportent en leur coeur des enclaves de colons israéliens (autour de 2000 en tout) ce qui génère des tensions importantes et des évictions de Palestiniens régulières. C'est le cas de Silwan, Sheikh Jarrah, Abu Dis, Ras al 'Amud, At Tur et du quartier musulman de la ville ville.</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6836">13,660 </a>colons israéliens</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6820">6,090</a> colons</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6805">40,240</a> colons</div><div><br></div><div><b>août 2016</b> : la construction de 62 unités de logement et d'un jardin public a été approuvée par les autorités israéliennes.</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6504">6,770</a> colons</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6800">15,140</a> colons</div><div><br></div><div>novembre 2016 : la municipalité de Jérusalem fait part de son intention de construire 500 nouveaux logements, en partie sur des terres privées appartenant à des Palestiniens.</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6792">42,430</a> colons</div><div><br></div><div><b>août 2016</b> : la construction de 56 unités de logement a été approuvée, s'ajoutant à 700 logements déjà approuvés en juillet.</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6806">20,380</a> colons</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6861">16,470</a> colons</div>
<div>3,350 habitants juifs israéliens dans la vieille ville</div>
<div><a href="http://www.btselem.org/location/6501">2,940</a> colons</div>
<div>8 "parcs nationaux" ont été établis à Jérusalem-Est. Prétextes pour accaparer des terres palestiniennes et empêcher les quartiers palestiniens de s'étendre, ils créent également une continuité géographique entre le sud de la vieille ville, la "zone E1" et Maale Adumim.</div> www.btselem.org Old Bogus National Park | B'Tselem
<div>Août 2016 : Israël annonce la construction de 2000 unités de logement dans la vieille ville et autour du tracé du tramway.</div><div><br></div> www.stopthewall.org August: Israeli settlement expansion heats up | Stop the Wall
<div><b>été 2016</b> : Israël a lancé un nouveau chantier de fouille "archéologique" à l'entrée du quartier de Wadi Hilweh (Silwan). </div><div>Les travaux endommagent gravement les habitations palestiniennes aux alentours.</div><div><br></div> www.maannews.com Watchdog: Israeli excavations in East Jerusalem seriously damaging Palestinian homes
<div><b><i>Khan al Ahmar, village bédouin</i></b></div><div><b>Août 2016</b> : Israël a à nouveau émis un ordre de démolition sur l'école où étudient 170 enfants.</div><div><b>Janvier 2017</b> : 11 habitations sont détruites laissant 87 personnes sans abris.</div> www.youtube.com On 1 Apr. 2015, Civil Administration officials confiscated 12 solar panels, the sole source of electricity in the community of Khan al-Ahmar, near the settle...
<div>Ce poste de police israélien a été construit en 2006 suite à un accord avec une association de colons. Son emplacement (entre la colonie de Maale Adumim et Jérusalem) témoigne des velléités d'extension de la colonie dans la "zone E1".</div>
<div><span style="font-size:16px;">juillet 2016 </span></div><div><br></div><div>Tensions sur l'esplanade des Mosquées En un mois il y a eu + de 1120 tentatives d'intrusion dans la mosquée Al-Aqsa (de colons ou soldats israéliens). Des fouilles sous la mosquée menacent ses fondations.</div><div><br></div> alternativenews.org The slogan of the occupation’s escalating war against Jerusalem: those that will not be subdued by force will be subdued by more force.
<div><b>Silwan</b></div><div><br></div><div>17 octobre 2017 : une maison est démolie par l'armée, 9 personnes sont laissées sans abris.</div><div><br></div><div>13 septembre 2017 : 8 Palestiniens sont déplacés après la démolition d'une maison.</div><div><br></div><div>22 août 2017 : Israël démolit pour la deuxième fois en une semaine la maison Mohammed al Fateh.</div><div><br></div><div>18 février 2017 : une famille palestinienne est forcée de démolir sa propre maison.</div><div><br></div><div>Décembre 2016 : plusieurs maisons sont démolies, dont l'une par leurs propres propriétaires.</div><div><br></div><div>14-29 août : une synagogue ouvre à Silwan.</div><div><br></div><div>30 août 2016 : une maison est démolie par les autorités israéliennes.</div><div><br></div><div><br></div><div><br></div>
<div><b>30 août 2016</b> : une maison du quartier est démolie par les autorités israéliennes.</div><div><br></div><div><b>4 mai 2017</b> : les autorités israéliennes démolissent une maison alors que son propriétaire était à l’hôpital pour ses enfants.</div>
<div><span style="font-size:16px;">Vieille ville de Jérusalem</span></div><div><br></div><div><b>15/04/2017</b> Des centaines de colons israéliens occupent l'esplanade des Mosquées à l'occasion de la Pâques juive.</div><div><br></div><div><b>16/07/2017</b> Les autorités israéliennes imposent un contrôle par détecteurs de métaux à l’entrée de l’Esplanade des Mosquées. </div><div><b>22/07/2017</b> Prière du vendredi, la police israélienne ferme l'accès à la vieille ville, des affrontements éclatent. 3 jeunes palestiniens sont tués.</div><div><br></div> plateforme-palestine.org Paris, le 21 juillet 2017 Depuis dimanche dernier, au prétexte d’affrontements qui ont causé la mort de deux policiers israéliens qui patrouillaient près des lieux saints musulmans et de deux Palestiniens, les autorités israéliennes ont imposé un contrôle par détecteurs de métaux à l’entrée de l’Esplanade des Mosquées, dans la Vieille Ville de Jérusalem située en Territoire palestinien occupé. En protestation contre cette nouvelle restriction de la liberté de culte et de circulation, les fidèles musulmans (...)
<div><span style="font-size:16px;">octobre 2016 : l'armée israélienne détruit 18 mobiles homes à Al-Khurshan</span></div><div>8 familles (28 personnes) sont laissées sans abris (dont 18 mineurs). Les installations avaient été financées par l'Union européennet mobile homes donated to the families in 2012 by a humanitarian aid organization.</div> www.btselem.org On Sunday, 9 October 2016, Israeli authorities demolished structures in the Palestinian communities of al-Kurshan, which lies north of the Mishor Adumim settlement’s industrial zone, and a-Ras al-Ahmar, in the northern Jordan Valley.
<div><b>novembre 2016 </b>: le ministre des transports annonce le prolongement de la ligne de tramway jusqu'à plusieurs colonies, dont Maale Adumim, </div>
<div>16 février 2017 : 3 maisons sont démolies par l'armée israélienne</div><div><br></div><div>28 mars 2017 : 2 maisons démolies</div><div><br></div><div>11 juillet 2017 : 1 bâtiment comportant 6 appartements démoli</div>
<div><span style="font-size:16px;">Khalil Toufakji, cartographe palestinien de la colonisation arrêté</span></div><div><br></div><div>Arrêté le 14 mars 2017, le cartographe a été libéré en fin de journée après un long interrogatoire le matériel de son bureau d'étude à Jérusalem-Est a été saisi. Situé dans la Maison d'Orient (ancien siège de l'OLP), le bureau a été fermé pour 6 mois.</div><div><br></div> www.liberation.fr Arrêté mardi, le cartographe a été libéré en fin de journée après un long interrogatoire le matériel de son bureau d'étude à Jérusalem-Est a été saisi.
<div>Début juillet 2017 : 2000 mètres carrés de terres agricoles et un hangar sont démolis, 120 arbres sont déracinés.</div><div><br></div><div>17 juillet 2017 : une démolition reportée par l'OCHA</div>
<ul><li><b>27/07/2017 à la Knesset : </b>Le gouvernement approuve en première lecture un projet de loi à la Knesset visant à redéfinir les frontières de la municipalité de Jérusalem. </li></ul><div>La loi priverait du statut de résident à Jérusalem les habitants palestiniens de quartiers situés dans les frontières de la municipalité (fixées par Israël) mais au-delà du Mur, tels que le camp de réfugiés de Shuafat et le village de Kafr Aqab (soit près de 140 000 personnes). </div><div><br></div><div>Selon le texte proposé, si ces quartiers ne seraient plus officiellement sous la municipalité de Jérusalem, ils resteraient sous souveraineté israélienne (sans préciser laquelle, comment etc.). Cela créerait un précédent extrêmement dangereux sur d’autres quartiers palestiniens situés en Cisjordanie et ouvrirait davantage la voie à l’annexion de la Cisjordanie par Israël.</div>
<div>21 août 2017 : l'armée israélienne démolit une école maternelle à Jalal al Baba.</div>
<div>13/09/2017 : l'armée démolit une maison.</div>