<div>Fils d’un maître d’école, Franz Schubert est né le 31 janvier 1797 à Lichtenthal, près de Vienne. Il est le douzième enfant de 14.</div><div>Son père lui donne ses premières leçons de musique puis il entre, à 11 ans, au Stadtkonvikt. Une école formant des petits chanteurs et rattachée à l'université où il joue le premier violon. Il s’essaye à diriger.</div><div>Dès 13 ans, il compose une Fantaisie pour piano à quatre mains, deux Quatuors à cordes, une ouverture pour trompettes et timbales.</div><div>Et son premier Lied, la Plainte d’Agar, sur un poème de Schucking.</div>
<div>A 15 ans, il travaille la composition avec Salieri.</div><div>Jusqu’à ses 20 ans, il aide son père dans sa tâche d’instituteur, puis, grâce aux maigres revenus de sa musique, il quitte le son père pour s'installer chez son ami Franz von Schober et mener une existence indépendante.</div>
<div>A Vienne en novembre 1818, il change souvent de domicile, en allant soit chez son frère Ferdinand, soit chez son père et plus souvent chez ses anciens camarades d’école. Ils organisent les soirées musicales appelées «Schubertiades», en 1819 dans les salons viennois.</div><div>Il mène une vie simple et modeste et c’est seulement en 1825, 3 ans avant sa mort, que Schubert commence à être vraiment connu.</div>
<div>Schubert meurt du typhus à Vienne le 19 novembre 1828, à l’âge de 31 ans. Il est enterré près de la tombe de Beethoven qu’il admirait par dessus tout</div>
<div>Conclusion :</div><div><br></div><div>Malgré sa courte vie, Schubert a laissé une œuvre considérable.</div><div>Il est d’abord le maître incontesté du Lied, petite pièce chantée unissant intimement musique et poésie, dont il recrée l’atmosphère par de magnifiques accompagnements de piano. Dès l’âge de 17 ans, il compose ses plus beaux Lieder. Il en composera plus de 600, sur les vers des plus grands poètes allemands tels que Goethe, Schiller, Heine.</div><div><br></div><div>Il a aussi écrit 9 symphonies, 7 messes, une importante œuvre de musique de chambre : pièces pour piano, trios, quatuors et quintettes.</div>
www.youtube.com Rubinstein plays schubert
<div>Je met cette oeuvre en rapport avec :</div><div>Sonate en ré majeur pour deux pianos de Wolfgang Amadeus Mozart, ces deux oeuvres ont des points communs mais aussi des différences :</div><div><br></div><div> Sonate / Impromptu</div><div>Couleur : Majeur / Majeur</div><div>Temps : Rapide / Rapide</div><div>Contexte : Classique/Classique</div>
<div>By glinglinmerguez !</div><div><br></div>
www.youtube.com Récital de Bruno Belthoise et Claude Maillols (deux pianos), le 31 mai 2013 à Paris (Schola Cantorum) -- W.A. Mozart : Andante (Sonate en Ré Majeur K 448) po...
<div>Schuberts Kopf</div>

Sign up

By signing up you agree to the Terms of Service.