Guide interactif du bateau de sauvetage de MSFSea et MOAS
MSF a amorcé une opération conjointe avec le MOAS (Migrant Offshore Aid Station) le 2 mai. A son bord, une équipe de cinq membres de MSF travaille en collaboration avec l’équipage spécialisé en recherche et sauvetage du MOAS pour fournir des soins médicaux, allant des soins de base jusqu’à la réanimation et à l’assistance respiratoire avancée. L’équipe est également en mesure d’offrir des soins obstétriques, notamment des accouchements sécurisés et l’orientation de patientes nécessitant des soins plus poussés vers des hôpitaux sur la terre ferme. Plus tard dans le courant du mois de mai, un deuxième bateau prit la mer, le MY Bourbon Argos .
<b>Pont supérieur</b> Les hommes seuls restent sur le pont supérieur et les auvents sont érigés durant la journée. Lorsque les rescapés ne sont pas à bord, le pont supérieur est utilisé comme héliport pour l’hélicoptère téléguidé. Sur cette photo, le coordinateur d’urgence Will Turner distribue des rations de nourriture.
<b>Pont inferieur</b> Familles, femmes et enfants restent sur le pont inférieur du bateau.
<b>Toilettes</b>
<b>Container</b><br /><br />Permet de ranger l&apos;hélicoptère téléguidé.
<b>Grue</b><br /><br />Destinée à mettre ou sortir de l&apos;eau le<b> </b>bateau semi-rigide.<b></b>
<b>Bateau semi-rigide</b><b> </b>Au début des opérations de sauvetage, les équipes de MSF et MOAS donnent aux personnes en détresse des gilets de sauvetage pour éviter qu’elles se noient. Elles sont ensuite transférés sur le MY Phoenix grâce à ce bateau semi-rigide qui peut contenir de 10 à 20 personnes. Cette image montre le début du premier sauvetage du MY Phoenix. Le bateau semi-rigide avait dû faire 20 voyages pour mener en lieu sûr les 369 personnes. <b> </b>
<b>La Clinique</b> Le docteur MSF Erna Rijnierse pose un plâtre afin de soigner la jambe cassée d’un jeune homme de 19 ans. Sa jambe était cassée depuis deux mois après qu’il soit tombé d’un camion lors de son voyage pour rejoindre la Méditerranée. C’est la première fois qu’il<b> </b>a pu faire examiner sa jambe.
<b>Gilets et bouées de sauvetage</b>
<b>Cabines</b>
<b>Salon</b><br /><br />Sur cette photo le docteur Erna Rijnerse se prépare pour la première mission de sauvetage du MY Phoenix.
<b>Cabines</b>
<b>Cabines</b>
<b>Sous-pont </b><br /><br />Stockage et salle des machines<b></b>
<b>Le pont</b> Le coordinateur d’urgence Will Turner scrute l’horizon avec l’équipage de MOAS depuis le pont du MY Phoenix.
La Méditerranée, un cimetière de 2,5 millions de km2. Cet immense territoire est aussi le passage de migrants le plus meurtrier au monde. www.youtube.com 2 500 000 km carrés : voilà la superficie de la mer Méditerranée. Cet immense territoire est aussi le passage de migrants le plus meurtrier au monde. Pour en...
Une équipe ce médecins et de logisticiens préparent la clinique du MY Phoenix avant le départ. <br />
Le docteur Erna Rijnierse se dirige vers un bateau contenant 96 personnes d’Afrique sub-saharienne afin d’évaluer les besoins en soins avant que le sauvetage ne commence.
<b>Kit de sauvetage standard</b> Une fois à bord, les migrants reçoivent : • Une paire de combinaisons pour plus de chaleur et contre le soleil • Une serviette • 2 bouteilles d’eau • Des chaussettes chaudes • Un paquet de biscuits energétiques Des plats chauds et des couvertures sont ensuite distribués une fois que tout le monde est à bord.
twitter.com “"J'ai été touché p/ ses enfants. Ils ne comprenaient pas ce qui arrivait &amp; c'est peut-être mieux ainsi" via @MSF_Sea”
twitter.com “"Ces migrants n'ont pas d'autre échappatoire" Erna, médecin à bord du MY #Phoenix http://t.co/UYWOMEjhBs #MSFSea”

This site uses cookies to deliver our services. By using our site, you acknowledge that you have read and understand our Terms of Service and Cookie Policy. Your use of ThingLink's Products and Services, is subject to these policies and terms.