Les océans tournent au vinaigre
La planète a déjà vécu un phénomène massif d&apos;acidification des océans. C&apos;était il y a plus de 250 millions d&apos;années et 90% des espèces animales marines auraient alors disparu des océans... Une étude dont le journal 20 minutes se fait l&apos;écho, à suivre ici:<br /> www.20minutes.fr
1000 milliards de dollars par an ! C&apos;est ce que risque de perdre l&apos;économie mondiale d&apos;ici la fin du siècle si l&apos;acidification des océans se poursuit. C&apos;est l&apos;Organisation des Nations Unies qui le dit ici :<br /> www.un.org
Alerte sur les huîtres et les palourdes ! Aux Etats-Unis, les plateaux de fruits de mer souffrent déjà de l&apos;acidification des océans qui empêche leur coquille de se former. Une récente étude dont le compte-rendu est disponible sur le site du Journal de l&apos;environnement, par ici :<br /> www.journaldelenvironnement.net
Pour tout comprendre à l&apos;acidification des océans en quelques minutes, un génial dessin animé, façon Shadoks, mais cette fois, c&apos;est pour de vrai. A consulter sur le site future.arte.tv, par là :<br /> future.arte.tv Médecine, environnement, nouvelles technologies... pour mieux comprendre le monde grâce aux sciences !
Enfin une bonne nouvelle : les oursins se défendent mieux que prévu contre le phénomène d&apos;acidification des océans. Ouf ! Le CNRS se réjouit, par là:<br /> www.edb.ups-tlse.fr
Pour surveiller l&apos;acidification des océans, les satellites s&apos;y mettent. En France, l&apos;Ifremer participe à des programmes internationaux qui garde le phénomène à l&apos;oeil. Pour comprendre comment ils s&apos;y prennent, c&apos;est ici :<br /> wwz.ifremer.fr
Dans une eau plus acide que de coutume, les poissons perdent le Nord ! C&apos;est une triste histoire et c&apos;est à lire sur le site du Figaro :<br /> www.lefigaro.fr
Jetez-vous à l&apos;eau avec les chercheurs-plongeurs qui étudient les cheminées volcaniques de la mer Tyrrhénienne. Un aperçu des fonds marins en 2050 vous y attend... Une enquête mouillée du National Geographic, à suivre ici: www.nationalgeographic.fr

This site uses cookies to deliver our services. By using our site, you acknowledge that you have read and understand our Terms of Service and Cookie Policy. Your use of ThingLink's Products and Services, is subject to these policies and terms.