Carte postale Genève, Boulevard de Plainpalais<br /><br />George Sand voyage en calèche avec ses enfants pour aller à Genève, fin août 1836, après sa séparation d&apos;avec son époux Casimir Dudevant, pour y retrouver Franz Liszt et Marie d&apos;Agoult.<br /><br />Lucie upload.wikimedia.org
Cauterets : établissement de la Raillère<br /><br />George Sand part dans les Pyrénées à Cauterets. Elle y séjourne avec Casimir Dudevant, son époux. Elle y passera ses vacances de l&apos;été 1825. C&apos;est ici qu&apos;elle rencontre Jean-Pierre Aurélien de Sèze, un avocat, qui deviendra un de ses nombreux amants.<br /><br />Source : Wikipédia<br /> Emy et Tom upload.wikimedia.org
Fontainebleau<br /><br />George Sand a séjourné à Fontainebleau avec Alfred de Musset du 5 au 13 août 1833 pour passer un moment de vacances avec son nouvel amant. Elle a fait le trajet en calèche. <br />Source : hostingPics<br /><br />Erwan , Célia et Fantine <br /> img4.hostingpics.net
Maison de Gargilesse<br /><br />George Sand a séjourné à Gargilesse (village), situé dans l&apos;Indre non loin de Nohant en 1884 : elle s&apos;y réfugie pour écrire. Elle s&apos;est déplacée dans ce lieu avec Alexandre Manceau qui a acheté la maison de Gargilesse. Elle s&apos;y rendait en calèche en un peu plus deux heures.<br /><br />Source : Wikipédia<br /><br />Jonathan, Etienne <br /> upload.wikimedia.org
George Sand et Paris<br /><br />15 rue Meslay : Le 15 rue Meslay (actuel 46) est la maison natale de George Sand (nommée alors Amantine Aurore Lucile Dupin) où elle passa les 4 premières années de sa vie avec ses parents ( Maurice Dupin et Sophie Delaborde). <br />Couvent des Dames augustines anglaises :Suite à la mort de son père, George Sand fut pensionnaire dans ce couvent de janvier 1818 à avril 1820 afin de perfectionner son éducation. Elle y apprit l&apos;anglais et l&apos;italien qui lui permirent ses nombreux voyages. 19 quai Malaquais : George Sand occupa un appartement dénommé la « mansarde bleue » avec sa fille Solange suite à une dispute avec son amant : Jules Sandeau. Elle y resta d&apos;octobre 1832 à avril 1836. Ce logement vit se croiser de nombreuses célébrités de l&apos;époque : Alfred de Musset, Marie d&apos;Agoult (femme de Liszt), Michel de Bourges, Mérimée... Léo, Coriolan 4ème 1 upload.wikimedia.org
George Sand a séjourné dans le palais du prince des Asturies à Madrid. George Sand a voyagé à Madrid au printemps 1808 à cause des grandes guerres napoléoniennes. George Sand est partie à Madrid pour échapper à la guerre.<br /><br />Léo et Florine<br />
Maison de Nohant <br /><br />George Sand a séjourné à Nohant, dans son château. Elle y vit la plus grande partie de sa vie. A Nohant, elle y retrouve sa famille ainsi que ses amis les plus proches. Après ses nombreux voyages à l&apos;étranger, elle aimait bien retourner à Nohant le plus rapidement possible, souvent en calèche. C&apos;est dans le château qu&apos;elle y écrit la plus grande partie de ses livres. Au fur et à mesure de sa vie, George Sand se passionne pour la politique: elle devient républicaine, notamment grâce à Michel de Bourges. Elle affectionne aussi le journalisme: elle crée le premier journal républicain du Berry (L’Éclaireur). upload.wikimedia.org
Chartreuse de Valldemossa à Majorque <br /><br />Durant l&apos;hiver 1838-1839, George Sand, ses enfants et Chopin embarquent pour des vacances de plusieurs semaines : ils vont s’installer à la Chartreuse de Valldemossa. Ils rentreront le 11 février 1839 à cause de la maladie de Chopin, phtisie aggravée par l&apos;humidité, et aussi à cause de l&apos;inhospitalité des Espagnols. Source : Wikipédia Bleuwenn et Laurie upload.wikimedia.org
Venise<br /><br />Du 1er janvier au 29 mars 1834, pendant des vacances en compagnie de Musset, George SAND séjourne à l&apos;hôtel Danieli qui se situe à Venise. Lors de ce voyage SAND trompe Musset avec le docteur Pietro Pagello venu soigner Musset de fièvre et de crises de délire.<br /><br />Source : Wikipédia<br />Cameron et Melvyn  upload.wikimedia.org
George Sand a vécu dans une villa à Palaiseau avec Alexandre Manceau. En 1864, pendant 5ans, elle publie plusieurs ouvrages dont &quot;La Confession d&apos;une jeune fille&quot;,&quot;Monsieur Sylvestre&quot;, &quot;Dernier amour&quot;, &quot;Mademoiselle La Quintinie&quot;, &quot;Cadio&quot; et &quot;Pierre qui roule&quot; publiés dans la revue des Deux Mondes.<br /><br />Elise, Emma, Samuel
CHAMONIX<br /><br /> Elle a séjourné à Chamonix en septembre 1836 pour prendre des vacances. Elle s&apos;est déplacée dans ce lieu avec Maurice et Solange pour rejoindre LISZT et Marie D&apos;AGOULT.<br /><br />Source : Wikipédia<br /><br />Emma, Paloma<br /> upload.wikimedia.org

Sign up

By signing up you agree to the Terms of Service.