<b>Epidémie de fièvre hémorragique Ebola</b>. De mars à novembre 2014, MSF a pris en charge plus de 5600 patients, dont 3500 cas confirmés et 1400 ont pu être guéris par les équipes MSF. www.thinglink.com TOUCH this image to discover its story. Image tagging powered by ThingLink
Aux Philippines, après le passage du typhon Haiyan, les médecins sans frontières sont intervenus pour soigner des milliers de victimes.<br /> www.youtube.com Deux mois après le passage du typhon Haiyan aux Philippines, les besoins de la population ont changé. MSF redéploie ses équipes pour s'adapter à l'évolution ...
En <b>République centrafricaine,</b> à Bangui, Paoua, Carnot ainsi qu&apos;auprès des déplacés ou réfugiés au Tchad, les équipes MSF apportent une aide médicale et humanitaire d’urgence à des dizaines de milliers de centrafricains. www.dailymotion.com Epicentre a mené une enquête auprès des centrafricains réfugiés à Sido, au Tchad. 8% des membres des familles interrogées, soit 2599 personnes, sont mortes en RCA, ou lors de leur exode. En quelques mois, la moitié ouest de la RCA s'est vidée de la majorité de ses habitants musulmans... Leur seul espoir de survie était de se rendre dans des enclaves, partir vers l'est du pays, ou se réfugier de l’autre côté de la frontière. Epicentre, le centre de recherche épidémiologique de MSF, a interrogé ceux qui sont arrivés à Sido, au Tchad. Les résultats de cette enquête montrent que ces personnes, en majorité des femmes et des enfants, ont été exposées avant leur départ à un niveau de violence extrême, qui a entraîné la mort de 2200 personnes, séparé les familles et précipité leur exode... La fuite s'est fait de manière chaotique et désorganisée, dans des camions surchargés et régulièrement attaqués. L'enquête a également montré que 322 personnes sont mortes lors de leur fuite vers le Tchad. En mai dernier, le Tchad a décidé de fermer sa frontière avec la RCA, et plus aucun camion ne fait désormais route vers le Cameroun... Les réfugiés qui parviennent à franchir la frontière le font après des semaines de marche. Ils sont épuisés, malnutris... Et l'assistance qu'ils reçoivent sur place est loin d'être adaptée à l'ampleur des besoins.
A <b>Gaza</b>, de la mi-juillet à la fin août, aux côtés de l’équipe chirurgicale du ministère de la Santé, les médecins sans frontières ont opéré sans relâche les victimes des bombardements dans l’hôpital El Shifa où la plupart des blessés étaient admis. www.dailymotion.com Le 26 août, un cessez-le-feu illimité a mis fin à 50 jours de combats meurtriers dans la bande de Gaza. Si la vie semble reprendre son cours, rien n'est au fond résolu. Impossible de fuir pendant les bombardements, impossible de rentrer chez soi maintenant que les armes se sont tues : pour beaucoup d'habitants de la bande de Gaza, le retour au calme est relatif. Toujours entassés dans des écoles ou à plusieurs familles par appartement, ils doivent parfois vivre sans eau courante ni électricité. L'offensive israélienne "bordure protectrice" a fait plus de 2 000 morts, mais aussi des milliers de blessés. Le retour au calme ne concerne pas les structures hospitalières : les blessés les plus graves vont avoir besoin de dizaines d'opération. Les autres sont suivis pour des changements de pansement et de la physiothérapie. Les séquelles psychologiques, particulièrement celles des enfants, devront elles aussi être pris en charge.
Pour en savoir plus sur MSF<br /> www.msf.fr Association humanitaire internationale d'aide médicale. Retrouvez toute l'actualité et les témoignages de Médecins Sans Frontières sur ses actions dans plus de 80 pays.
Pour continuer à agir, soutenez MSF, faites un don. soutenir.msf.fr Soutenez notre association en effectuant un don
En <b>Ouganda et Éthiopie, d</b>epuis la fin 2013, les équipes MSF soignent des milliers de réfugiés Soudanais du Sud. www.dailymotion.com Gambella est une région située à l’extrême ouest de l’Ethiopie, à la frontière avec le Soudan du Sud. Au 2 avril, on y dénombrait environ 80 000 réfugiés sud-soudanais. Ces personnes viennent d’arriver du Soudan du Sud. Elles ont marché durant des semaines, pour fuir les persécutions et le manque de nourriture dans leur pays. Dans le camp de transit de Pagak, elles retrouvent une certaine sécurité. Mais si l’aide apportée aux réfugiés n’augmente pas radicalement, leurs conditions de vie ne seront pas meilleures de ce côté de la frontière. Le camp de Luetchor devait accueillir 20 000 réfugiés, ils sont 40 000 aujourd’hui… Et leur nombre augmente chaque jour. MSF intervient dans trois camps : Luetchor, Pagak et Itang. Les équipes ont mis en place des services de consultations externes et d’hospitalisation, et vaccinent les enfants contre la rougeole à leur arrivée. Des efforts qui sont toujours insuffisants. Déjà qualifiée de critique par les équipes qui travaillent en Ethiopie, la situation devrait encore s’aggraver dans les semaines à venir… On estime que le nombre de réfugiés pourrait atteindre 150 000. Et sans intensification de l’aide humanitaire, leurs conditions de vie se dégraderont encore quand les pluies détruiront les abris et faciliteront la propagation des maladies.
<b>En Arménie, </b>MSF introduit l’usage d’un nouveau médicament pour des malades souffrant de tuberculose résistante et n’ayant pas d’autre option thérapeutique. www.youtube.com Vardan, Arménien de 60 ans, souffre d'une tuberculose multi-résistante. Sa tuberculose a été diagnostiquée il y a huit ans. En 2013, on lui a retiré un poumo...
A Ndhiwa, dans l&apos;ouest du Kenya, une personne sur quatre est séropositive. MSF a démarré un nouveau programme de lutte contre le VIH/Sida. Il vise à réduire la transmission du virus et le taux de mortalité des malades. www.dailymotion.com En 2012, une étude a montré qu'une personne sur 4 était séropositive à Ndhiwa, dans l'Ouest du Kenya, sur les rives du lac Victoria, au Kenya. L'épidémie continue de se propager : chaque année, deux nouvelles personnes sur 100 sont infectées par le VIH. MSF, déjà présente à Homa Bay, à plus de 30 minutes de route de Ndhiwa, a décidé de commencer à travailler ici, en collaboration avec le ministère de la Santé. Ce programme vise à réduire la transmission du virus, et le taux de mortalité des personnes malades du sida. MSF fournit un soutien financier et technique, ainsi que des formations au personnel du ministère de la Santé. Plus d'infos : www.msf.fr/activites/sida
A Koutiala, dans le sud du <b>Mali</b>, les équipes MSF gèrent la deuxième plus grande banque de sang du pays. Elles réalisent environ 6 000 transfusions par an dans l’hôpital pédiatrique de Koutiala. Une campagne de sensibilisation a été lancée pour augmenter le nombre de donneurs. www.dailymotion.com A Koutiala, au sud du Mali, les équipes MSF gèrent la deuxième plus grande banque de sang du pays... Mais pour éviter les décès du au manque de sang, il faut élargir le groupe des donneurs réguliers.
En République démocratique du Congo, en juillet 2013, quatre membres de MSF, Chantal, Philippe, Richard et Romy, sont enlevés. Plusieurs centaines de personnes sont retenues en otage dans le Nord Kivu. Depuis, notre collègue Chantal a réussi à fuir et nous poursuivons nos efforts pour les faire tous libérer. <b></b> www.dailymotion.com Regardez RDC - Une membre de MSF enfin libre par Médecins sans Frontières sur Dailymotion
Dans la région du Kurdistan irakien, MSF apporte une aide d’urgence à des milliers d’Irakiens qui fuient les combats pour se réfugier dans le nord-est du pays dans la région d’Erbil. www.dailymotion.com 1,8 millions de personnes ont fui leur domicile, chassés par les combats qui font rage dans le pays. L’assistance humanitaire est très loin de couvrir leurs besoins les plus basiques. Pour les travailleurs humanitaires qui interviennent en Irak, il y a deux types de déplacés : ceux qui sont parvenus à rejoindre une région du Kurdistan épargnée par les combats… Et ceux qui sont toujours coincés dans des zones dangereuses, dans les provinces d’Anbar ou de Kirkuk notamment… MSF s'efforce d'accéder aux populations des régions en proie aux violences, mais la marge de manœuvre des équipes reste pour le moment très limitée. Même dans les zones plus calmes, l’aide humanitaire est largement insuffisante, alors que les températures commencent à chuter… A Zakho, non loin de la frontière turque, les médecins sans frontières proposent des consultations médicales, distribuent couvertures et kits d’hygiène, et installent latrines, douches et point d’eau dans l’un des camps de la ville. MSF poursuit ses efforts pour intensifier ses opérations, et éviter que l’hiver ne soit synonyme de catastrophe sanitaire pour ces familles.
Merci à nos donateurs pour leur soutien et leur confiance. www.dailymotion.com Retrouvez en infographie animée les principaux chiffres de l'année 2013, origine des ressources, emplois des ressources, actions médicales réalisées... Grâce à la générosité des donateurs de la section française de Médecins Sans Frontières.
En Côte d&apos;Ivoire, MSF ouvre un programme de santé-mère enfant à l’hôpital de Katiola. Les équipes prennent en charge les urgences gynécologiques, obstétriques et néonatales, dans une région où le taux de mortalité maternelle atteint 614 pour 100 000 contre 10 en France. www.msf.fr
Des dizaines de milliers de Centrafricains ont fui leur pays pour se réfugier au Cameroun ou au Tchad. Les équipes MSF leur apporte une aide vitale. www.dailymotion.com On estime à 35 000 le nombre de Centrafricains qui ont fui au Cameroun, 82 000 au Tchad. Dans ces deux pays, leurs conditions de vie sont déplorables, et l’aide humanitaire insuffisante. Ce camion arrive de République Centrafricaine... Il vient d’entrer à Garoua Boulaï, petite ville camerounaise devenue camp de réfugiés, avec à son bord, des dizaines de personnes. La plupart d’entre elles sont musulmanes. Elles ont entrepris ce voyage de plusieurs jours, éprouvant et dangereux, pour fuir les exactions commises par les Anti-Balaka. Au Tchad comme au Cameroun, les équipes MSF constatent que ces personnes manquent de tout, et d’abord de nourriture et d’abris. A Goré, l’un des trois principaux points de passage au Tchad des réfugiés centrafricains, 6 000 personnes vivent agglutinées autour d’un ancien hôpital. Les femmes ont accroché leurs voiles aux branchages en guise d’abri... Une protection qui ne vaudra plus rien dans quelques semaines, pendant la saison des pluies.
Au Pakistan, dans le district de Kurram, dans les zones tribales sous administration fédérale, l’hôpital MSF est bondé. Femmes, enfants et personnes âgées sont en quête de soins médicaux, au cœur d’une région marquée par des années de violence. www.msf.fr
En <b>Papouasie Nouvelle-Guinée,</b> depuis 2011, MSF appuie une maternité dans la région autonome de Bougainville. www.dailymotion.com La région autonome de Bougainville se relève péniblement après des décennies de conflit. En juin 2011, MSF a commencé ses activités médicales à Buin, une région isolée au sud de l’île. Un nouvel enfant vient de naître dans l’hôpital de Buin. Les médecins qui travaillent dans la maternité lui portent une attention particulière. Les admissions à la maternité sont en augmentation constante depuis l’ouverture du projet. Les femmes enceintes sont référées depuis les petites cliniques de la zone. Elles logent ici plusieurs jours avant l’accouchement, afin d’éviter le voyage dans l’urgence sur de mauvaises routes. Avec le soutien de MSF, une campagne de sensibilisation vient également de démarrer. Elle vise à informer les femmes de l’ouverture d’un programme à destination des victimes de violences sexuelles. Jusqu’à présent, aucun soin de ce type n’était disponible
En France, chaque année, l&apos;exposition &quot;D&apos;un hôpital à l&apos;autre&quot; permet aux personnels médicaux et étudiants de découvrir MSF et ses savoir-faire et ses interventions : les urgences, la logistique, le diagnostic, la pharmacie et le bloc opératoire… Toutes les dates : http://www.msf.fr/actualite/evenements www.dailymotion.com Depuis 2012, l’exposition itinérante « D’un hôpital à l’autre » sillonne la France à destination des professionnels de la santé et des étudiants. Au départ présentée dans un camion et une tente gonflable, l’expo a fait peau neuve pendant l’été et sera désormais visible « indoor ». Retrouvez les dates de la tournée dans notre rubrique Evènements : http://www.msf.fr/actualite/evenements
twitter.com The latest Tweets from MSF France (@MSF_france). Actus de Médecins Sans Frontières, #association médicale #humanitaire internationale prix #Nobel de la Paix en 1999. Aussi sur http://t.co/Pu3UVnMG. Paris, France
www.facebook.com Médecins Sans Frontières. 562,428 likes · 6,104 talking about this. Médecins Sans Frontières (MSF) est une association médicale humanitaire internationale.
instagram.com Médecins Sans Frontières, #association médicale #humanitaire internationale, prix #Nobel de la Paix en 1999. #MSF #médecinssansfrontières

Sign up

By signing up you agree to the Terms of Service.