Il est plus facile de garder en captivité les paresseux à deux doigts étant donné leur alimentation plus variée que les paresseux à trois doigts.
En milieu naturel, les feuilles sont la base de l'alimentation du paresseux. Étant donné leur faible teneur en énergie, le métabolisme de cet animal est lent, soit deux fois plus lent qu’un autre mammifère de même taille.
Ses dents sont à croissance continue comme celles du castor.
Le paresseux vit presque toujours suspendu aux arbres. Il descend au sol une fois par semaine pour faire ses besoins.
Le paresseux à deux doigts vit dans les forêts tropicales d'Amérique du Sud.

Sign up

By signing up you agree to the Terms of Service.