Would you like to see more content like this?
Les jours de fête, le petit déjeuner est plus copieux: il y a du pain, ce sont des baguettes très blanches, pas trop croustillantes, pour accompagner la tête de mouton. De la tête et des abats du mouton obligatoire pour la fête, on prépare une sauce qu'on mange avec le pain. <br>Il y a des jours où la bouillie est remplacée par du pain et du café – ne croyez pas qu'il existe une cafetière électrique, étant donné le manque de courant dans beaucoup de ménages – c'est du café en poudre qu'on verse dans la marmite remplie d'eau chaude, ainsi que le sucre. Et le lait en poudre s'il y en a. Pour manger avec le pain, c'est possible qu'on trouve du «beurre» - ce qui peut être du vrai beurre ou de la margarine -, de la mayonnaise ou bien, si les moyens le permettent, des œufs brouillés aux oignons.... mali4infos.files.wordpress.com
Sans oublier «La vache qui rit», un fromage type tartinette importé de France, emballé dans de petits triangles, le seul fromage qui puisse supporter longtemps la chaleur dans les boutiques (les petits commerçants au coin de la rue vendant les nécessités pour la consommation quotidienne) ainsi que dans les maisons qui n'ont pas de frigo. mali4infos.files.wordpress.com
Partage du petit déjeuner à Tabaski, la grande fête islamique: aujourd'hui il y a la tête de mouton et des baguettes. ( Voir le point-info à gauche.) mali4infos.files.wordpress.com
Vendeur de bouilloires à Bamako....Photo (c) mali.blogs.liberation.fr mali4infos.files.wordpress.com
C'est notre maison à Kati et notre chienne Loly. mali4infos.files.wordpress.com
C'est la boutique d'Etienne : un des petits magasins au bord de la rue qui sont plutôt des cabanes, qui vendent les produits domestiques dont on a besoin tous les jours: le sucre, les cigarettes en détail, les piles, les bougies, le lait en poudre, l'huile.... mali4infos.files.wordpress.com
La prière, 5 fois par jour, est l'un des piliers de l'islam - également au Mali. Sauf pour la prière au moment du crépuscule, pour laquelle les cars de voyage s'arrêtent en route, vous pouvez reporter une prière si vous n'avez pas le temps ou regrouper deux prières et en faire une autre plus longue. Ensemble, ils ont prié vendredi sur la route A la mosquée, on prie ensemble (faut dire que les hommes et les femmes ont des salles séparées); à la maison chacun(e) étale sa petite natte et prie seul(e). - Photo (c ) pageshalal.fr mali4infos.files.wordpress.com
C'est notre grand-mère Kaga qui vit avec nous - si elle ne séjourne pas dans la famille de sa petite-fille à Bamako. Elle aime aussi voyager pour passer quelque temps dans la famille de sa fille à Douentza, à 800 km de Bamako. Si elle voyage, un de nos garçons aime l'accompagner dans le car, .......... Photo (c ) C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
«Prendre une douche» ou «un bain» - il faut le comprendre au sens figuré : vous allez dans l'espace prévu, le bâtiment sanitaire généralement séparé de la maison d'habitation, vous versez de l'eau (le matin on aime l'eau chaude) sur votre corps, prise dans le seau à l'aide d'un gobelet en plastique, vous vous savonnez, et vous vous rincez. Ou bien vous vous servez de la bouilloire.
Il est 8 heures moins. Destination: l'école de Toubana mali4infos.files.wordpress.com
Photo (c ) carolibi.wordpress.com. °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°<br> La banane plantain est une grosse banane plus farineuse que la banane qui nous sert de dessert. -<br>RECETTE ALLOCO (c'est le nom ivoirien du plat): <br>Ingrédients (pour 3 personnes) : <br>- 5 bananes plantains bien mûres (mêmes noires)<br>- 40 cl d'huile (pour frire le plantain)<br>- 1/2 cuillère à café de gingembre frais moulu<br>- sel<br>Préparation :<br>Eplucher les bananes. Trancher les bananes épluchées en petits morceaux. Les parsemer de gingembre tout en remuant (à volonté).<br><br>Chauffer l'huile dans une poêle. Y faire frire les tranches de bananes jusqu'à ce qu'elles soient dorées.<br><br>Les égoutter sur du papier absorbant et les saler au goût. mali4infos.files.wordpress.com
Diaporama: Comment on fait les froufrous (une sorte de beignets) www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen
Les froufrous sont enveloppés dans des feuilles de cahiers ou d'anciens sacs de ciment . Photo (c ) C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
Awa, le riz et son fils Sabere. Photo © C.Kim °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° LES SERVANTES sont majoritairement originaires de la campagne, à Kati il y en a beaucoup qui viennent du pays dogon. Souvent elles n'étaient pas scolarisées dans leur village, ou bien elles ont laissé tomber l'école au bout de quelques années. Et sont alors parties en ville pour gagner leur vie. C'est aussi une façon de se faire quelques sous et revenir après pour se marier.<br>Dans les années 2000, l'ONG Terre des Hommes avait lancé un projet pour les bonnes (=servantes) de Bamako lequel les a regroupées, leur a procuré des cours d’alphabétisation ou plus, les a renseignées sur leur droits. Je ne suis pas sure si ça existe encore, je l'espère, même si le projet n'a pu atteindre qu'un petit nombre de ces filles.<br>On peut se demander pourquoi les servantes sont aussi habituelles dans les familles moins aisées, pas seulement chez les riches. Je pense que c'est une question de solidarité – elles cherchent vraiment du boulot, et comme beaucoup de familles sont très nombreuses, ou bien si la femme, dans les plus petites familles, travaille, on a besoin d'aide et embauche facilement une de ces jeunes femmes qui ne trouvent guère un travail régulier. mali4infos.files.wordpress.com
Awa en train d'éplucher une courgette. Photo © C.Kim °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° Ce sont LES SERVANTES qui font la plupart des travaux ménagers au Mali: elles balaient la cour, elles cherchent et coupent le bois, et s'il en faut, elles cherchent l'eau, elles trient le mil et le riz, elles le préparent, elles font la lessive, elles lavent la maison. Et elles ne gagnent pas beaucoup. Néanmoins elles sont nourries, parfois logées. Si elles ont un mari (ou d'autres enfants), elles peuvent ramener la nourriture chez elles. Si la servante a un enfant, celui-là passe la journée avec elle à son lieu de travail. Si elle ou son enfant tombent malade, la famille de l’employeur paie normalement les soins au dispensaire et les médicaments comme il n'y a pas d'assurance maladie. <br>Chez nous à Kati, ce sont les garçons de la famille qui s'occupent de l'eau. Chacun lave ses vêtements lui-même; la grand-mère ne donne pas ses habits à laver sauf quelquefois à une des filles de la maison. Et une des filles lave régulièrement les couloirs et le salon.<br>Le salaire est de 5000 ou 6000 FCFA par mois (ça vaut 8 à 10 €) - pour les jours de fête, il y aura une prime assez large. Dans les grandes villes comme Bamako, le salaire des servantes et gardiens dans les villas des étrangers peut atteindre 30 000 FCFA. ... mali4infos.files.wordpress.com
Dans les «boutiques», vous pouvez acheter des cartes téléphoniques . Ces cartes prépayées sont disponibles en plusieurs tailles : de 100 francs CFA à 25 000 FCFA (16 ct à 40 € ). Pour 100 F on peut déjà envoyer un SMS ou bipper pour se faire rappeler. mali4infos.files.wordpress.com
La rue principale de Kati - jeudi et dimanche c'est le jour du grand marché où les concessionnaires des environs arrivent. Alors ici, le passage devient difficile. mali4infos.files.wordpress.com
Photo (c) gabonreview: boucher
Kadiatou, la marchande de légumes, derrière son stand mali4infos.files.wordpress.com
Photo (c ) dreamstime.com : Jeune fille africaine marchant avec un sachet en plastique noir. mali4infos.files.wordpress.com
Ce sont les arachides – on peut également y acheter la pâte d'arachide dans des sachets (voir au fond). Photo © C.Kim<br><br>RECETTE: Le tigadègè - Nombre de personnes : 6 - Temps de préparation : 10 mn - Temps de cuisson : 20 mn.<br><br>Ingrédients: 1 poulet ou boeuf ou agneau - 3 oignons - 3 tomates - 2 cuillères à soupe de pâte d'arachide - 2 cubes de bouillon de volaille - un peu d'huile <br><br>Préparation: 1/ Hacher les oignons et les faire revenir dans un peu d'huile sans les brûler. 2/ Diminuer le feu et ajouter la pâte d'arachide. Faites fondre à feu doux sans cesser de mélanger. <br>3/ Lorsque la pâte d'arachide a fondu et est bien mélangée avec les oignons, ajouter les tomates coupées en dés.Remuer. 4/ Parsemer de 2 cubes de bouillon de volaille 5/ Augmenter le feu. Dès ébullition, ajouter le poulet ou le boeuf ou l'agneau coupé en morceaux et laisser mijoter à couvert une dizaine de minutes. - Servir bien chaud avec du riz. mali4infos.files.wordpress.com
On va au marché pour faire les courses tous les jours, car ce n'est pas possible de stocker les aliments - beaucoup de familles ne possèdent ni frigo ni congélateur, et s'il y en a, on l'utilisé plutôt pour la production de "glace" pour se faire des à-côtés: des sachets en plastique remplis d'eau du robinet sont congelés et vendus aux voisins pour rafraîchir l'eau à boire conservée dans des thermos.<br>La culture des fruits et des légumes et leur vente représentent un facteur économique crucial pour Kati et ses environs. Dans des jardins maraîchers on cultive les fruits et les légumes pendant toute l'année ainsi qu'on en fait la récolte. Bon nombre de familles gagnent leur vie dans ce secteur. Souvent, les femmes demandent des micro-crédits pour travailler de petits champs.
Fatoumata en train de piler mali4infos.files.wordpress.com
Préparation du poulet: on a l'habitude de le laver d'abord au savon de Marseille mali4infos.files.wordpress.com
Chez Mah. La sauce est-elle bonne? - Photo © C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
C'est comme ça qu'on fait la lessive: activité pour avoir mal au dos mali4infos.files.wordpress.com
Le séchage au soleil, et au vent, est vite fini. mali4infos.files.wordpress.com
Seydou en train d'aider sa mère. - Photo © C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
Photo © C.Kim: Abdoulaye avec sa petite tasse mali4infos.files.wordpress.com
Le repas est partagé. Bon appétit! - Photo © C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
Photo © Jean-Chr. Plat<br>REGLES DU JEU D'AWALE =&gt; http://youtu.be/f0LXPwJR3Vw mali4infos.files.wordpress.com
Les filles jouent à la cuisine: le petit four et le couteau sont de vrais ustensiles, comme table elles se servent d'une batterie de voiture usée, les pots et les casseroles sont des boîtes de pommade vides et les couvercles. mali4infos.files.wordpress.com
L'entraînement de l'équipe de foot de la grande sœur Aya (au milieu) mali4infos.files.wordpress.com
Aya est contente qu'on l'accompagne pour voir l'entraînement de son équipe (et qu'on prenne des photos). Photo (c) C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
Mimi et Barou en train de sauter ensemble. mali4infos.files.wordpress.com
Photo des fours © C.Kim mali4infos.files.wordpress.com
Crépuscule sur le plateau de Kati mali4infos.files.wordpress.com
C'est le poulet au dîner – comme d'habitude avec beaucoup d'oignons. Partage du repas. mali4infos.files.wordpress.com
Une présentatrice du journal ORTM (la télé nationale du Mali) mali4infos.files.wordpress.com
"Bonjour" en bamanankan, la langue des Bambara
Le bois de cuisine, on l'achète le samedi au marché de bétail à Daral, petit village des environs – le transport se fait dans le coffre et le fond de la voiture. mali4infos.files.wordpress.com
Les fruit du tamarinier. Photo (c) degezondeapotheker.nl mali4infos.files.wordpress.com
Photo (c) C.Kim: Depuis ces tissus - ici au marché de Kati -, les habits sont fabriqués. Ils se composent de trois parties: une simple jupe portefeuille (pagne), un corsage parfois brodé et le foulard (mouchoir) . mali4infos.files.wordpress.com
Deux frères en route pour l'école mali4infos.files.wordpress.com
Photo (c) Jaspreet Kindra/IRIN
Aujourd'hui , il y a des œufs brouillés aux oignons et aux feuilles d'oignon (comparable à la ciboulette ) au petit déjeuner.
Souvent, deux niveaux sont regroupés dans une même salle de classe. mali4infos.files.wordpress.com
La ville de Kati est entourée de collines – le quartier où on vit s'appelle Koko-Plateau. mali4infos.files.wordpress.com
Dans un article de l'ESSOR, quotidien de Bamako, publié en janvier 2012, il est question de remplacer les sacs en plastique par une version biodégradable = &gt; lien vers l'article mali4infos.wordpress.com Nationalversammlung erklärt Plastiktüten als unerwünscht Bamako (L’Essor.) – 6. Januar 2012 Die Abgeordneten begannen gestern ihre erste außerordentliche Plenarsitzung. Auf der Tagesord…
Mimi et Fadih: Je vais te dire un secret! mali4infos.files.wordpress.com
Pour certaines des photos nous remercions chaleureusement ma fille Caroline Kim.<br> <br>Mon contact: kati256-1075@yahoo.de<br> <br>Lien vers mon blog français-allemand : mali4infos.wordpress.com Bilingual français -deutsch => Politique - Histoire - Culture - Reportages - Récits personnels Geschichte - Kultur - Politik - Reportagen - Persönliche Erzählungen
Mariam, la jeune fille de notre histoire, ressemble à une fille vivant réellement dans une famille katoise. Kati est une ville de 60 000 habitants située au Mali, pas loin de la capitale Bamako. L'auteure du conte avait épousé le père de cette famille polygame, et elle y vivait avec lui et sa famille nombreuse pendant quelques années. - Le lien en bas vous montre une image de google earth et un dépliant avec des informations sur Kati en allemand, publié par la ville jumelée à Kati, Erfurt => freundeskreis-kati.de Leben in Kati – Freundeskreis Kati
L'image montre un enfant sous le moustiquaire.....L'an dernier (2013), le paludisme a tué plus de 1600 personnes au Mali. La plupart des Maliens souffrent d'une palu chronique qui s'exprime en vomissements, fièvre, faiblesse extrême, et qu'on soigne par des médicaments ou bien le « sérum » (c.-à-d. une perfusion). En guise de prévention, le « Programme Nationale de Lutte contre le Paludisme (PNLP) » fait beaucoup de publicité pour que chaque enfant dorme sous un moustiquaire et prend d'autres dispositifs : « ...le PNLP a mis en place un certain nombre de dispositifs en vue de prévenir et de vaincre le paludisme comme la pulvérisation intra-domiciliaire, le traitement préventif intermittent chez les femmes enceintes, la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides et la chimio-prévention du paludisme saisonnier chez l’enfant. « (Journal du Mali du 25/04/14)<br>EN SAVOIR PLUS sur "paludisme" dans MALI-INFORMATIONEN =&gt; mali4infos.wordpress.com Beiträge über paludisme-Malaria von aramata
kelen kelen = un un, l'un après l'autre ….. Ce vœu pour passer une bonne nuit doit chasser les catastrophes , le feu dans la maison, les mauvaises nouvelles provenant de la grande famille...
Les maniques se perdent: Comme dans la «cuisine» il n'y a ni armoire ni étagère, comme le bois y est stocké à côté des ustensiles de cuisine, comme les poulets y entrent pour passer la nuit, ça se comprend que les choses se perdent, notamment les objets auxquels on n'est pas habitué: des maniques, des couverts, un ouvre-boîte...
Le rôle du père<br><br>Dans une famille malienne, il y a le plus souvent le père, communément appelé « Baba », il y a les épouses, jusqu'à 4 d'après la tradition musulmane, des grand-parents, et il y a les enfants parmi lesquels on compte aussi les neveux et nièces venus de loin vivant dans la famille pour faire l'école p.ex.<br><br>C'est le père qui travaille dans la plupart des cas et qui gagne la vie de toute la famille – si l'une des femmes a aussi un revenu régulier, elle est obligée de contribuer. C’est le père qui décide même s'il discute les problèmes avec ses femmes ou bien une d'elles) – et les enfants sont tenus de s'y mettre, plutôt de se soumettre: on ne contredit jamais ses parents. C'est l'autorité presque absolue. Ça m'a choquée des fois, de voir les enfants devant leur père en écoutant ses conseils ou ses reproches sans pouvoir donner leur point de vue, et après ? Souvent ils n'ont pas suivi ses conseils. Pourtant quand j'ai discuté avec mon mari (aussi bien que quelqu'un d'autre), il était bien capable de revenir sur une décision en faveur des enfants...
L'adduction d'eau: <br>Les maisons qui sont connectés à l'eau fournie par la société nationale "Energie du Mali (EDM)" ont un ou plusieurs robinets et un compteur dans la cour. Attention, le paiement régulier de la facture du mois ne garantit pas la livraison. Quand dans cette ville de garnison de Kati la consommation dépasse la quantité prévue, alors dans les quartiers plus élevés de la ville, rien ne va plus. La coupure peut prendre une journée, alors vous devez vous lever la nuit et remplir les barriques d'eau - elle peut parfois prendre un mois. On peut être content si on a un voisin possédant un forage qui vend son eau, par exemple, à 50 FCFA (8 centimes) par bidon de 20 litres – c'est encore mieux que ne pas avoir d'eau du tout, comme dans certains villages ou dans les camps de réfugiés.
Pourquoi est-ce que les hommes et les femmes mangent séparément? Cela se fait dans beaucoup de familles, mais pas dans toutes. J'ai eu cette réponse: «...on se sent mieux à l'aise.» Cette habitude ne semble pas être fondée dans la tradition. Le chef de famille mange parfois avec toutes ses épouses, des fois avec une d'elles, des fois avec sa fille aînée ou son fils cadet. Mais c'est sûr qu'il mange, par hospitalité, avec «les étrangers», c. à-d. les invités.
Dans notre famille, les jeunes filles s'occupent de la préparation des repas en séparant les tâches entre elles tout en tenant compte de leurs autres activités et obligations comme les études ou le sport. En général, les épouses d'un mari polygame sont «de cuisine» à tour de rôle (donc chargées de préparer, faire les courses, et des autres tâches d'une épouse) suivant un rythme de deux jours. Cela peut varier si l'une des femmes travaille ou bien doit prendre soin d'un autre membre de la famille. C'est le mari qui fixe le rythme – mais il est obligé à être juste.
Riz au gras, un plat favori, au mouton (le lien apporte une recette) =&gt; www.marmiton.org poulet, riz, cube de bouillon
Diaporama: Les activités ménagères www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen
Diaporama: Mah en train de préparer www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen
Version allemande du collage - Deutsche Version www.thinglink.com TOUCH this image to discover its story. Image tagging powered by ThingLink
Diaporama: À quoi les enfants jouent à Kati www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen
Diaporama: Triage du riz ( et du mil) - un travail qui prend une bonne quantité du temps de la servante www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen
J'ai dédié ce conte à Mimi et à son grand-père Abdoulaye, mon mari bien-aimé dont nous déplorons le décès soudain et inattendu en 2012.
Diaporama: Visages d'enfants - visages du Mali www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen
Mon blog africain sur facebook: www.facebook.com Security Check Required
Andreas Fecke, contact: afrikanewsarchiv@yahoo.de<br><br>Mon blog africain: http://afrikanews2-2014-2018.com<br><br>La rubrique "enfants"/"jeunes":<br>=&gt; http://afrikanews-archiv1-2009-14.com/tag/kinder-enfants <br><br>et =&gt; afrikanews2-2014-2018.com Seite nicht gefunden - Afrikanews Home
Editorial II (Part I tout en haut à droite): <br>Avec sa petite histoire Mariam nous fait voir que, „même en Afrique“ et dans ses milieux à niveaux de vie bien modestes, une vie normale pour des gamins normaux, cela existe. Dans son pays, plus tard, ce seront l'excision (90%) et la vie de soumission et de dure labeur des femmes qui l'attendent. Fera-t-elle partie de ces jeunes et courageuses femmes, qui poussent leurs sociétés vers le changement?<br>À la regarder, l'admirer, Mariam en a bien l'air, pas vrai? Et vous, chers lecteurs, pouvez l'y aider. Soutenez des ONGs qui prêtent assistance à des ONGs africaines – à des petites initiatives émancipatrices, à des projets d'entraide ou de développement, à des associations de droits humains, de droits de minorités!<br>Andreas Fecke
Mes albums contenant des infographies et des collages multimédias ici sur Thinglink: www.thinglink.com Andreas Fecke has an interactive profile on ThingLink
L'ELECTRICITE est produite par des centrales hydroélectriques ou des groupes générateurs diesel ou importée des pays voisins. Elle est fournie par la société d'énergie "Energie du Mali (EDM-SA)",detenue à 66% par l'Etat, qui n'a pas pu assurer la demande: en 2013 on a constaté un déficit de 45%. Ni tous les villages, ni tous les quartiers de la capitale ne sont électrifiés. Même là où le réseau est disponible, les coupures de courant sont fréquentes. Quelques familles ont du courant via des plaques solaires individuelles privées et les batteries. Dans notre famille, il y a 4 plaques à 75 watts chacune, nourrissant 24 ampoules et le petit téléviseur. Si l'on charge aussi les cellulaires et connecte l'ordinateur aux prises, le courant devient insuffisant dans la soirée - les lumières vont s’éteindre. °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°Un article de l'AFP, publié en mai 2014, fait le rapport d'une idée formidable = &gt; lien vers l'article dans le blog MALI-INFORMATIONEN:<br>Au Mali, des lampes solaires mobiles éclairent des villages sans courant mali4infos.wordpress.com 1. In Mali beleuchten mobile Solarleuchten Dörfer ohne Strom Cinzana (AFP) – 25.05.2014 15:50 Mobile Solarstehlampen, hergestellt aus dem Laufrad eines Fahrrads und Recycling-Objekten, verändern da…
Éditorial du créateur (I): Notre chouette gamine d'une petite ville malienne, d'un côté elle représente des dizaines de ses sœurs partout en Afrique. Partout géographiquement parlant, malgré ces maintes différences culturelles religieuses, ethniques, micro-économiques et politiques qui font la diversité du continent sans pour autant, comme Mariam le prouve, être le facteur dominant de la petite vie réelle: elle est d'abord un enfant, puis une africaine. C'est plus tard seulement, au cours de leur éducation et de leur socialisation, à travers d'interactions de l'extérieur ou de leurs familles, qu'ils deviendront un....ou une... D'un autre côté, autant d'enfants vivent autrement qu'elle: d'abord les enfants des élites et des nouvelles couches moyennes urbaines (déjà 30% de la population en Afrique), qui, elles, se sont élevées de la pauvreté. Et puis, malheureusement, tous ces gamins qui doivent vivre dans des zones de guerre ou de famine, ou bien qui s'en enfuient. Ceux qui souffrent la vie dans les bidonvilles des métropoles ou dans des régions rurales extrêmement pauvres. Tous ceux qui se font dérober de leur enfance – un des grands crimes contre l'humanité. Et dans les médias, ce sont eux qui représentent l'Afrique pour nous, non pas les Mariams. SUITE DE L'EDITORIAL TOUT EN BAS A COTE DE MON NOM, Andreas Fecke
&quot;Vie et système scolaire en Afrique&quot; --<br /><br />Collage multimédia par les mêmes auteurs www.thinglink.com TOUCH this image to discover its story. Image tagging powered by ThingLink
Diaporama dessins d'enfants africains www.kizoa.de Filme und Videos erstellen mit Kizoa, dem Online Movie Maker: via E-Mail, Facebook, YouTube, Twitter und Blogs teilen