Ce que pensent les jeunes niçois des municipales…
Une forte abstention chez les jeunes en 2008 www.insee.fr
Manon, 21 ans : « Je ne compte pas voter. Je vais m’abstenir. J’ai une éducation qui me pousse à pencher pour les idées de gauche. Mais je suis extrêmement déçue du gouvernement actuel. Alors pour montrer mon mécontentement, je n’y vais pas. Même si c’est les municipales et que c’est différent, ça reste de la politique. »
Benjamin, 22 ans : « L'impact des présidentielles est beaucoup plus conséquent que celui des municipales mais je compte voter. Et pour le Front National. Histoire de jeter un gros pavé dans la mare de la politique. Essayer de changer ce schéma trop utilisé qu'est le combat gauche/droite. Il y a un ras-le-bol politique, un manque de civisme de plus en plus présent. Le FN a su grandir et s'entourer de personnalités importantes. »
Dorinda, 23 ans : « Je vais voter pour les municipales. C’est un devoir de citoyen. Et malgré mon mécontentement actuel, je vais aller voter. L’UMP, c’est mon parti, c’est celui qui me correspond le mieux. Quand je compare les idées de chacun, c’est à droite que je me sens la plus proche. »
Salim, 22 ans : « Je ne vote pas pour les élections municipales. Je n’ai aucun avis. Je pense que c’est important mais je n’ai aucun pouvoir et mon choix de vote ne changera rien. Alors je n’y vais pas. Par contre pour les élections législatives ou présidentielles je suis prêt à y aller ».
Kader, 23 ans : « Moi, je ne sais même pas quand les municipales commencent. Il n’y a pas de bonne communication. Il devrait s’activer ! Mais de toute façon Christian Estrosi est mon favori. Il a une très bonne politique pour les jeunes et pour la ville. Je ne suis pas forcément en accord avec ce que fait l’UMP. Mais Estrosi c’est l’homme de la situation. Je vote pour l’homme et non pas pour le parti. »
Kader, 23 ans : « Moi, je ne sais même pas quand les municipales commencent. Il n’y a pas de bonne communication. Il devrait s’activer ! Mais de toute façon Christian Estrosi est mon favori. Il a une très bonne politique pour les jeunes et pour la ville. Je ne suis pas forcément en accord avec ce que fait l’UMP. Mais Estrosi c’est l’homme de la situation. Je vote pour l’homme et non pas pour le parti. »
Clara, 19 ans : « Je ne suis pas encore décidée. Ca me semble encore loin. J’ai le temps d’y réfléchir. Mais je pense que je vais suivre mon instinct et voter pour le Parti Socialiste. Je vote même pas pour la personne mais pour le parti. Je leur fais confiance en matière d’égalité et de justice. J’essaye de combattre les inégalités. »
Alicia, 19 ans : « C’est un geste important de voter. Peu importe l’élection. Les femmes se sont battues pour obtenir ce droit. Il faut y penser. Alors j’irai voter. Mais aujourd’hui je suis très déçue de la politique. Je n’aime et fais confiance à personne. C’est pour ça que j’irai voter blanc. Pour quand même montrer l’intérêt de la participation politique. »
Nicolas, 21 ans : « Je suis niçois et il est évident que je vais voter Christian Estrosi. Je ne connais pas vraiment les autres candidats. Et j’ai pas envie de les connaître. Monsieur Estrosi fait du bon travail, il fait beaucoup de bonnes choses pour notre ville. Mais ce n’est pas un vote sanction par rapport au gouvernement actuel. Je ne fais pas attention à l’étiquette mais plutôt aux résultats obtenus. »
Medhi, 22 ans : « Je suis étranger. J’aurais aimé voter. Car j’habite à Nice et je me sens concerné. C’est dommage que je ne puisse pas faire partie de cet événement. Je trouve ça un peu injuste. Je pensais que François Hollande nous permettrait de voter mais ce n’est pas le cas encore. »
Hugo, 24 ans : « Je compte voter mais je ferais mon choix au dernier moment. Je suis de St Laurent-du-Var et pourtant les élections niçoises m’intéressent beaucoup plus. Même si je garde une image assez négative de la politique, c’est mon devoir d’aller participer à la vie politique. »
Laura, 21 ans : « Je suis globalement intéressée par cette élection. J’habite Antibes, et tout se passe bien dans ma ville. Je suis satisfaite du travail accompli. Je ne vois pas pourquoi notre maire ne sortirait pas gagnant. Mais il est vrai que je ne suis pas autant attirée pas les municipales que les présidentielles. C’est contradictoire pourtant mais c’est comme ça. »
Charlotte, 23 ans : « Les municipales m’intéressent beaucoup moins que les présidentielles. Je ne pense pas voter. Je m’intéresse à la politique mais ça me gonfle et je suis dégoutée. Il n’y a plus de crédibilité chez les politiques. Je ne crois plus en ce qu’ils me racontent. C’est pour ça que je n’irais pas voter. »
Les 18-25 ans sont encore nombreux à ne pas savoir quoi faire pour les élections municipales de 2014. Voter ou ne pas voter ? L’abstention chez les jeunes risque une nouvelle fois d’être élevée comme lors des dernières élections municipales de 2008.
Toute l'actualité sur les élections municiapales twitter.com The latest Tweets from Municipales 2014 (@m2014fr). Toute l'actualité des candidats et des municipales,carte des candidats et outils de campagne.Vous êtes candidat? contact@m2014.fr //FB: https://t.co/qRRFHxbALI